Diary of a European Bunker - 3

Fadhi est en train de préparer son café du matin dans la jungle du camp de Vathy à Samos en Grèce. Il aime son café bien serré. Il a quitté la Syrie depuis plus de six mois. Sa femme et ses cinq enfants sont restés en Syrie. Il partage une tente vétuste qu’il a construit lui-même avec Mohammed, un autre jeune Syrien.

Il attend depuis un peu plus de trois mois sa pré-convocation qui lui permettrait seulement d’être “enregistré” en Grèce. Cette première interview devrait être effectué par l’Etat Grec directement à l’arrivé des demandeurs d’asiles sur l’ile. Ce n’est que le début d’un long combat administratif et juridique qui peut parfois durer plus d’une année avant de pouvoir vivre dans des conditions meilleures sur le continent grec ou être renvoyé en Turquie.

-

Fadhi preparing his morning coffee in the jungle of Vathy camp in Samos, Greece. He likes his coffee strong. He left Syria for more than six months. His wife and five children stayed in Syria. He shares a dilapidated tent that he built himself with Mohammed, another young Syrian.

He has been waiting a little more than three months for his pre-convocation, which will only allow him to be “registered” in Greece. This first interview should be done by the Greek state directly to the arrival of asylum seekers on the island. This is only the beginning of a long administrative and legal struggle that can sometimes spend more than a year before being able to live in better conditions on the Greek mainland or be sent back to Turkey.

24.02.2019
Vathy, Grèce
© Jérôme Fourcade

Using Format